Objet du document

L’alimentation est aujourd’hui au cœur de la transition écologique et sociétale Elle intéresse de plus en plus les territoires qui s’engagent dans des projets alimentaires soutenus par les pouvoirs publics et la société civile mobilisée par les enjeux environnementaux On observe également un processus de re territorialisation alimentaire que la crise sanitaire de la Covid 19 est venue renforcer. Dans ce contexte, le CGDD et le Cerema proposent aux acteurs engagés dans la transition alimentaire un cadre d’auto évaluation participative environnementale des PAT labellisés ou non Il s’agit de prendre du recul pour apprécier, questionner collectivement le chemin parcouru, les évolutions concrètes observées et pour guider l’action.

Introduction du document

C’est un document repère qui s’adresse prioritairement aux collectivités locales mais aussi aux différents acteurs du système alimentaire qui agissent ensemble sur un territoire en co-responsabilité. Ce document comprend un référentiel relatif au champ environnemental composé de questions évaluatives, de critères de réussite et de leviers d’actions possibles. Il propose un cheminement méthodologique un « pas à pas » pour mener à bien une démarche d’évaluation intégrée au pilotage des PAT, en 5 étapes avec quelques outils pédagogiques, exemples, voire suggestions d’animation. Ce référentiel a vocation à s’adapter aux contextes et enjeux locaux il ne constitue pas un cadre national normatif mais un support à l’analyse et au débat.

Si nous avons fait le choix de privilégier l’entrée environnementale de l’évaluation pour enrichir les PAT, notre approche est toutefois suffisamment ouverte pour garder le caractère systémique de ces projets. Ce document repère a été construit à partir de la réalisation d’entretiens exploratoires, d’échanges et contributions apportées par des professionnels de la question alimentaire, dans le cadre d’un groupe de travail national que nous remercions vivement. La méthode proposée doit faire l’objet d’expérimentations locales auprès de territoires volontaires et sera enrichie au regard des résultats au fil de l’eau Il s’agit donc d’une première version du document repère. C’est une contribution parmi de nombreux travaux qui sont menés actuellement notamment par des réseaux tels que le RnPAT des fondations et des organismes de recherche.

Accès au document


Dernière modification de cet article : 30 août 2021

Articles similaires
Projet de Loi Climat : au moins 60% de viande durable dans les cantines

Les députés ont adopté, le 16 avril lors de l’examen en séance publique du projet de loi Climat, un amendement Lire la suite

Carte des acteurs et des initiatives de transition alimentaire en région Centre-Val de Loire

Des initiatives de transition agricole et alimentaire sont en place sur le territoire ! Cliquez sur la carte ci-dessous pour Lire la suite

État d’avancement des démarches alimentaires en région Centre-Val de Loire

Voici l’état d’avancement des démarches alimentaires en RCVL. Le gradient de couleur montre le stade d’avancement des dynamiques de PAT Lire la suite

La cantine comme lieu de lutte

Retrouvez l'article du Monde diplomatique sur "La cantine comme lieu de lutte" écrit par Marc Perrenoud & Pierre-Yves Rommelaere Les Lire la suite

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin