Ce guide vous propose une méthode simple pour réduire le gaspillage alimentaire de votre restaurant collectif public et ainsi
répondre aux exigences de l’article 102 de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissante verte qui
stipule : « l’État et ses établissements publics ainsi que les collectivités territoriales mettent en place, avant le 1er septembre 2016,
une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire au sein des services de restauration collective dont ils assurent la gestion ».
Il est issu des enseignements tirés de nombreux projets de réduction du gaspillage alimentaire dans des restaurants collectifs.
Il vous aidera à :
• réaliser un diagnostic, une évaluation du gaspillage,
• identifier les causes de ce gaspillage,
• concevoir et mettre en œuvre un plan d’actions efficace,
• pérenniser les résultats obtenus sur votre site.

 

 


Dernière modification de cet article : 4 avril 2019

Articles similaires
Vive les pique-niques sans chips !

Comment assurer la continuité alimentaire engagée en restauration collective pendant les vacances scolaires, lors des sorties, des randonnées et des Read more

Afficher les menus, c’est essentiel

Savoir faire de la bonne cuisine en restauration collective, c’est bien. Mais le faire savoir, c’est encore mieux. En l’absence Read more

La fiche technique d’Un Plus Bio : tout sur le lait cru entier

La restauration collective peut-elle s’approvisionner en lait non coupé, retouché, « craqué »? La réponse est oui, avec cette nouvelle Read more

Oui à la viande locale, non à l’élevage industriel !

Dans cette nouvelle fiche technique, nous abordons l’intérêt de l’introduction en restauration collective d’une viande de qualité et les conditions Read more

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin