Ce document réalisé par le réseau InPACT National sur la base d’une enquête apporte des éléments de réflexion sur la transmission.

La transmission se définit en premier par son objet, ce que l’on fait passer : tout ou partie des biens, à un ou plusieurs repreneurs, avec ou non des évolutions sur les caractéristiques de la ferme. Transmettre, c’est aussi faire vivre des compétences, des savoir-faire spécifiques, l’expérience du cédant ou encore l’histoire d’un lieu, de la ferme.

Transmettre, c’est trouver des compromis ! Transmettre, c’est donc aussi une interconnaissance cédant/repreneur(s), avec une considération et un respect de ce que chacun défend. Elle permet au porteur de projet de faire ses choix en bonne connaissance de cause, et permet au cédant de passer le relais sereinement.

Transmettre est un processus complexe, propre à chacun, et à considérer comme un tout, avec des dimensions humaines, matérielles, financières, techniques. Et tout cela prend du temps ! Plusieurs années peuvent s’écouler
entre une première pensée et le moment de transmettre.


Dernière modification de cet article : 13 mars 2020

Articles similaires
Devenir agriculteur.trice: pourquoi pas moi ?

La croissance urbaine et démographique fait de plus en plus pression sur le foncier agricole. Entre artificialisation et bétonnage des Read more

Comment devenir agriculteur.trice ?

L'accompagnement à l'installation des "neo-ruraux" et futurs agriculteurs est une mission primordiale pour la vie de nos territoires. InPact et Read more

Comment m’installer en agriculture biologique ?

Le récent succès de l'agriculture biologique pointe le manque de surfaces agricoles et de produits locaux dans nos territoires. La Read more

Comment transmettre sa ferme ?

Le non renouvellement générationnel des exploitations agricoles fait courir aux territoires le risque de se vider de ses agriculteurs et Read more

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin