Même lorsqu’on s’organise, il n’est pas toujours facile de prévoir les quantités au convive près. Aussi existe-t-il des astuces pour ne pas être obligé de tout jeter, tout en restant dans les clous des normes sanitaires. Mais comment faire entre ce que dit la loi et ce que le bon sens inspire ?

Accès au guide


Dernière modification de cet article : 27 août 2021

Articles similaires
Communiquer avec ses convives

Savoir faire de la bonne cuisine en restauration collective, c’est bien. Mais le faire savoir, c’est encore mieux. En l’absence Lire la suite

Matériel et modification pour cuisiner des produits frais et locaux

Quelles sont les principales modifications des pratiques à prévoir en cuisine "bio" ? - Guide Corabio Quelle différence entre une Lire la suite

Des communes s’engagent en Région Centre !

L'expérience de la commune de Saint-Just dans le Cher (18) https://youtu.be/LMV4Nh2aJfU ZOOM sur la ville de Château-Renault

Lire la suite

La loi EGALIM un an après

Un an après l'entrée en vigueur de la loi EGALIM l'Agence Bio tire les premiers enseignements des changements induits. En Lire la suite

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin