Depuis le début des années 2000, les AMAP ont peu à peu essaimé sur les territoires français jusqu’à atteindre le nombre de 2000 en 2015 dont pas moins de 250 000 membres. Leur succès est notamment lié à la promotion d’un circuit alimentaire fondé sur un équilibre entre pérennisation de l’activité agricole et accessibilité du consommateur à des produits de qualité.

Bien qu’inégalement réparties sur les territoires et différentes sur bien des points (fonctionnement, taille,…), les AMAP sont aujourd’hui reconnues comme des acteurs incontournables proposant une manière de pallier aux effets pervers de l’agriculture industrielle et intensive actuelle. Plus qu’un mode de commercialisation, les AMAP défendent un projet de société qu’elles peuvent décider de porter auprès des différents acteurs locaux et notamment aux décideurs politiques.

Dès lors, si créer une AMAP répond souvent d’abord à des besoins alimentaire et agricoles pragmatiques, la formation d’un collectif amapien peut également être un moyen de peser sur les décisions politiques locales et de démultiplier son impact territorial. La création de réseaux régionaux ou nationaux est notamment un moyen de gagner en cohérence et de renforcer son poids dans les négociations.

Il existe plusieurs interlocuteurs pour vous renseigner sur les AMAP et vous accompagner dans la création d’un collectif :

https://www.colibris-lemouvement.org/passer-a-laction/creer-son-projet/creer-une-amap

http://miramap.org/Comment-creer-une-AMAP.html

http://www.reseau-amap.org/creer-AMAP.php

http://www.amap-france.org/

 

La création d’une AMAP par des collégiens a également été expérimentée dans un collège à Lyon par le Réseau AMAP AURA et le Réseau Marguerite. A l’issue de ce projet, un Kit AMAP en collège a été réalisé afin de pouvoir créer de nouvelles AMAP dans d’autres établissements scolaires.

 

 

 


Dernière modification de cet article : 19 septembre 2022

Articles similaires
Des exemples d’actions menées sur les territoires

Des territoires en action en région Centre Val de Loire En région CVL, de nombreuses institutions portent des projets alimentaires Lire la suite

Consommer local en temps de Coronavirus

Suite à la fermeture des marchés, soyons solidaires avec nos producteurs ! Voici une carte pour consommer auprès de producteurs Lire la suite

Le kit de Reporterre pour aides les maires (et les citoyens) à devenir plus écolos – Reporterre

Les collectivités, notamment les communes possèdent des leviers d'action pour favoriser la transition. Le quotidien Reporterre détaille les possibilités d'actions Lire la suite

Carte des circuits-courts en région Centre Val de Loire

Le circuit court est un mode de distribution définit par la distance dont provient le produit, en moyenne 60 km Lire la suite

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin