De nombreuses idées reçues circulent sur l’introduction de produits bios et locaux à la cantine, notamment sur les coût que ces changements impliquent.

Dans la fiche ci-dessous, vous verrez comment la ville de Mouans-Sartoux (10000) habitants a introduit des produits bio et locaux dans ses trois cantines municipales sans augmenter ses prix et en ayant un impact positif sur l’économie locale.

Vous trouverez l’explication de la démarche, les points d’attention clés, les prix des repas et, des conseils pour se lancer. De quoi convaincre vos élus locaux !

 


Dernière modification de cet article : 11 septembre 2020

Articles similaires
Manger bio sans augmenter son budget : c’est possible

Le projet de loi issu des États généraux de l’alimentation prévoit d’introduire au moins 20 % de bio dans la Read more

De nombreux témoignages en France et en Europe

Rome approvisionne ses cantines scolaires en durable depuis 10 ans, Manger autrement à l'hôpital au Danemark. Témoignage d’un diététicienne « innover Read more

Conception des menus et budget

Assurer le plaisir de tous au quotidien tout en préservant les écosystèmes, là est tout l’enjeu de l’élaboration des menus Read more

Accueil Paysan Centre – Hébergement, activités, restauration à la ferme

Accueil Paysan Centre-Val de Loire est une association d'agriculteurs souhaitant accueillir du public sur leurs fermes pour faire découvrir leurs Read more

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin