Un magasin de producteurs est “un lieu physique ouvert régulièrement dans lequel les producteurs assurent des permanences, qui peut pratiquer l’achat-revente et qui est géré collectivement. C’est-à-dire des magasins dont le capital appartient majoritairement à des agriculteurs et où les décisions relatives à la gestion sont prises par un groupe réunissant au moins deux producteurs”.

Par ce mode de commercialisation “directe”, les agriculteurs peuvent disposer d’un point de vente collectif permettant d’accéder plus durablement aux bassins de vie (surtout urbains) et de proposer une diversité plus large de produits.

Rompant avec le modèle conventionnel de commercialisation de leurs produits et nécessitant notamment de s’adapter à d’autres règlementations en vigueur, les agriculteurs ont souvent besoin d’être accompagnés dans la réalisation de cette démarche.

Bien que moins direct, les “dépôts-ventes” peuvent également être des alternatives de commercialisation des produits agricoles :


Dernière modification de cet article : 23 novembre 2020

Articles similaires
S’inspirer de l’existant : des projets collectifs innovants.

Au carrefour de la satisfaction des consommateurs et des producteurs, ces dernières années ont connu l'accroissement et la diversification du Read more

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin