Les exigences environnementales inhérentes à la définition des PAT amènent les collectivités territoriales à soutenir dans un premier temps les initiatives “innovantes” identifiées lors de le phase de diagnostic et faisant la promotion d’une alimentation durable et locale.

Les agriculteurs sont ainsi incités à repenser leurs pratiques de production et à s’inscrire dans des circuits courts et de proximité considérés comme plus vertueux

.

Ces derniers peuvent être accompagnés, notamment par certaines associations membres du réseau InPact, dans la recherche d’outils cohérents pour leur activité agricole (structuration de sa production, changements de pratiques, création d’un projet collectif et/ou d’un nouveau modèle de commercialisation,…) et pouvant constituer une porte d’entrée à l’intégration d’un PAT.

Quelques expériences inspirantes sur l’implication de collectifs d’agriculteurs dans des PAT:


Dernière modification de cet article : 5 avril 2019

Articles similaires
Les agriculteurs au cœur des PAT

Les agriculteurs sont des acteurs locaux clés de l'alimentation d'un territoire et doivent ainsi être au cœur des PAT. Ils Read more

Partager cet article
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin